Air Pays de la Loire a été sélectionné par l’ICLEI - Local Governments for Sustainability, dans le cadre du programme européen Action Fund, destiné à renforcer le changement environnemental basé sur la data, dans six villes européennes.

Intitulé AIREEL, le projet proposé par Air Pays de la Loire, en partenariat avec Nantes Métropole et la SAMOA (aménageur du quartier de l’île de Nantes), consiste à proposer des solutions pour que les nantais.es adaptent leur quotidien pour être moins exposé.es à la pollution.
Concrètement il fournira aux citoyen.nes des données géolocalisées de qualité de l’air en temps réel, intégrées dans des outils qui permettront aux nantais.es et aux décideurs publics de prendre les meilleures décisions pour la qualité de l’air : choix des modes de déplacement, du meilleur itinéraire, régulation de trafic, des vitesses de circulation, adaptation des parcours, etc.
Air Pays de la Loire proposera également l’évaluation en temps réel de solutions permettant de réduire la pollution liée au trafic routier (chicanes, pistes cyclables, zones 30 km/h, etc.).

L’ICLEI – Local Governments for Sustainability, fondé en 1990 sous le nom de Conseil international pour les initiatives environnementales locales, est le premier réseau mondial de gouvernements locaux et régionaux engagés dans le développement durable. L'ICLEI estime que l'action locale entraîne le changement mondial et que le leadership des gouvernements locaux et régionaux peut faire une différence majeure dans la résolution de problèmes environnementaux, économiques et sociaux complexes.

Le projet commencera en octobre 2020 pour une durée de 2 ans.

Pour en savoir plus sur le programme européen cliquez sur ce lien en anglais.