Le Centre de Production Thermique EDF (CPT) de Cordemais a sollicité Air Pays de la Loire pour évaluer les niveaux en dioxines et furannes dans l’environnement de l’établissement. Cette demande s’inscrit dans le cadre de l’Arrêté Préfectoral 2005/ICPE/144.
Air Pays de la Loire a proposé une évaluation, acceptée par le CPT, basée sur les dépôts totaux dans les retombées atmosphériques selon une méthode préconisée par l’Inéris autour des Usines d’Incinération des Ordures Ménagères. L’évaluation comporte deux phases complémentaires :

  •  modélisation des retombées en dioxines et furannes ;
  • mesure des dépôts totaux sur sites de mesure.

Le rapport relatif à la première phase (modélisation) a été publié en avril 2006 et est disponible sur www.airpl.org.