Le printemps est de retour et l'envie de jardiner aussi mais rappelez-vous que le brûlage des déchets verts est interdit !

En France on estime qu’un million de tonnes par an de déchets verts provenant de l’entretien du jardin des particuliers sont brûlés à l’air libre.

Largement pratiquée cette activité est pourtant interdite depuis plusieurs années car cette combustion dégage de nombreuses substances polluantes, toxiques pour l’homme et néfastes pour l’environnement. 

Retrouver des documents utiles à télécharger ci-dessous :